Les huiles essentielles au service de nos amies les bêtes

Pour Lutter naturellement contre les insectes, tiques ou puces.

Non aux produits toxiques, polluants et testés sur les animaux !
Il est possible de se passer de produits chimiques anti-puces en ayant recours à quelques alternatives naturelles, simples et efficaces !

Les produits anti-puces classiques sont dangereux pour la santé de nos animaux et plus particulièrement pour le chat qui y est beaucoup plus sensible que le chien. Ils sont aussi délétères pour la santé de l’homme. L’animal se lèche, l’homme ou l’enfant le caresse et porte parfois les mains à la bouche. Ces produits (qui contiennent des organophosphates comme le diazinon et le chlorpyrifos ; des carbamates ; des organochlorés comme le dichlorophène et le DDT) polluent aussi l’environnement et sont testés inutilement sur d’autres animaux comme chacun sait ! Acheter l’un de ces produits chimiques revient donc à cautionner ce genre de pratique !

Ainsi savez-vous que dans le produit FRONTLINE, il y a du Fipronil qui est une molécule très toxique (pour l’homme et l’animal et qui est classée comme cancérigène) du Régent (produit par BASF et utilisé en agriculture avec le Gaucho pour la culture du mais et du tournesol…) ?

Des solutions naturelles « sans cruauté » et végétales existent pourtant.

On dit qu’un animal en bonne santé et avec une peau en bon état n’est en général pas infesté de puces et de tiques. Lui apporter des soins externes réguliers (brossage par ex) et lui donner une nourriture équilibrée et vivante, riche en anti-oxydants et en enzymes, le protégera donc des attaques parasitaires.

Certains aliments sont réputés pour être des « aliments anti-puces » :

La levure de bière, riche en vitamines du groupe B et en zinc.

L’ail (riche en soufre) et les autres aliments soufrés contribuent à éloigner les puces de l’animal.

On peut même utiliser la levure en saupoudrage sur le poil, mais d’autres remèdes externes plus efficaces existent !

Le vinaigre a la propriété de faire fuir les puces et plus particulièrement le vinaigre de lavande (connu déjà comme produit anti-poux). Les huiles essentielles aussi font partie de l’arsenal anti-puces. Voici donc quelques recettes à faire soi- même : elles sont simples à réaliser, économiques, écologiques et « sans cruauté ». Bref que des avantages !

On peut faire soi-même un shampoing anti- puces en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles (H.E) anti-parasitaires comme : Le citron
L’eucalyptus
La lavande
La menthe
Le neem
Le romarin
Ou le tea tree(arbre à thé) – dans le flacon

On peut faire soi-même une lotion de la façon suivante :
Verser 4 c à soupe de vinaigre de cidre bio dans un vaporisateur de 200ml, plusieurs gouttes (5 à 15 selon que c’est un chat ou un chien – voir remarque sur les H.E plus bas) d’H.E d’eucalyptus (ou de lavande) et de menthe et remplir le reste d’eau de source.
Toujours bien agiter avant l’emploi. Ne pas pulvériser près des yeux.
Déposer quelques gouttes d’H.E sur un collier en tissu est une autre solution.

La lotion anti-puces et anti-insectes s’utilise aussi pour l’environnement pour faire fuir les insectes et pour désodoriser et assainir. On peut également utiliser pour l’environnement une H.E de géranium réputée pour faire fuir les mouches, les moustiques, etc.

On peut faire soi-même un déodorant pour accessoires (coussins, panier,etc) :
mettre 15 à 25 gouttes d’H.E de cannelle, de girofle, de pamplemousse et de menthe dans 200 ml d’eau additionné de 3 c à soupe de vinaigre. Agiter avant l’emploi. Les H.E ont des propriétés antiseptiques et bactéricides reconnues.

Note :Les huiles essentielles (uniquement en usage externe) sont à utiliser avec précaution chez l’animal qui y est beaucoup plus sensible que l’être humain (surtout le chat) et ne doivent jamais être utilisées pures sur la peau mais diluées.

Huiles essentielles et chats attention danger

1 -les chats ont la peau TRES fine et absorbe donc bcp plus les HE
2 – les chats ne peuvent pas éliminer les phénols et d’autres toxiques car il leur manque une enzyme la glucuronyl tranferase (cette enzyme permet de rendre les toxiques solubles dans l’urine et donc de les éliminer – voir schéma). Par exemple pour un toxique donné on aura une élimination de 50-60% pour l’homme et le chien et de 3% pour le chat. C’est pour cette raison par exemple que l’aspirine peut être mortelle au chat.

Si vous voulez utiliser l’aromathérapie pour votre chat, les hydrolats sont la seule méthode sûre. Ils sont merveilleux parce que les chats peuvent les supporter sans problème, il n’y a pas de toxicité. Ils peuvent être (pulvérisés?) sur le chat pour désodoriser, ou pour un traitement anti-puces ou anti-tiques, ou encore peuvent être utilisés pour nettoyer les oreilles ou comme agents calmants. Ils ne sont pas aussi concentrés que les HE et ne requièrent pas la méticulosité et la dilution que les HE nécessitent. […] Vous pouvez facilement mélanger et combiner différents hydrosols pour différents usages pour soigner votre chat.

En tout état de cause les huiles essentielles potentiellement dangereuses sont celles contenant des PHENOLS qui sont HEPATOXIQUES (toxique pour le foie), en particulier : Origan, Thym, Eucalyptus, Girofle, Cannelle, Bay, Persil, Sariette. Celles contennant des CETONES sont NEUROTOXIQUES : Cèdre, Sauge, Hysope, Cyprès, Lavande, Eucalyptus, Menthe, Carvi, Citronnelle ,Girofle, Gingembre, Camomille, Thym, Romarin.

Vu la dangerosité potentielle de nombreuses huiles essentielles pour les chats et l’absence de recul scientifique sur la question, j’ai préféré ne pas préciser l’espèce et le chémotype. Il n’est de toutes façons pas possible à l’heure actuelle de lister avec certitude celles qui le sont et celles qui ne le sont pas. Il vaut mieux se dire qu’elles sont toutes dangereuses.

Beaucoup plus d’informations ici: http://raffa.grandmenage.info/post/2005/06/14/Huiles_essentielles_et_chats___Attention_dangerEt enfin une petite liste de préparations spéciales chevaux:

CICATRISANT : (CITRON – LAVANDE- TEA TREE – GERANIUM) Pour toutes les plaies, écorchures, blessures, petits boutons….

ALLERGIES DEMANGEAISONS DERMITE : (BERGAMOTE – LAVANDE – GENIEVRE – MENTHE – ALOE VERA- CALENDULA) pour toutes les réactions allergiques démangeaisons petits boutons …

COURBATURES CONTRACTURES MUSCLES : (GENIEVRE MARJOLAINE ROMARIN POIVRE) pour détendre les muscles après un effort aide a éliminer l’acidose

TENDINITE : (MILLEPERTUIS ROMARIN EUCALYPTUS CAMOMILLE GENIEVRE LAVANDE GINGEMBRE) pour aider à la cicatrisation et à diminuer l’inflammation

ARTHROSE ARTICULATIONS : (GENIEVRE BENJOIN POIVRE ROMARIN CALENDULA MILLEPERTUIS) pour garder le cartilage en bon état et diminuer l’inflammation.

ANTI-MOUCHES A LA CITRONNELLE : (CITRONNELLE LAVANDE TEA TREE EUCALYPTUS MONARDE)

SHAMPOING A LA CITRONNELLE : (BASE LAVANTE CITRONNELLE- MENTHE)

PB RESPIRATOIRES : (EUCALYTPUS LAVANDE TEA TREE MENTHE NIAOULI) pour tous les pb respiratoires nez qui mouche , toux sèche …

ARTICULATIONS TENDONS : (MILLEPERTUIS GINGEMBRE POIVRE GIROFLE LAVANDE CAMOMILLE MARJOLAINE HARPAGOPHYTUM) : pour aider a maintenir la qualité du cartilage et éviter les inflammations des tendons et des articulations soumis a des efforts.

ARTICULATIONS TENDONS SPECIALE INFLAMMATIONS : (MILLEPERTUIS GAULTHERIE GINGEMBRE POIVRE GIROFLE LAVANDE CAMOMILLE MARJOLAINE HARPAGOPHYTUM) pour aider a désenflammer les tendons échauffés ou les articulations très douloureuses. Propriétés anti-inflammatoires très importantes.

VERRUES: (THUYA TEA TREE CITRON)

POURRISSEMENT FOURCHETTE : (TEA-TREE)

SOLUTION BUVABLE CONTRE LES VERS : (AIL BERGAMOTE CITRON EUCALYPTUS TEREBENTINE THYM)

SOLUTION BUVABLE POUR LES VOIES RESPIRATOIRES : (EUCALYPTUS THYM PIN NIAOULI LAVANDE CAJEPUT)

Vous trouverez encore plus d’informations ici.

Publicités

9 réflexions sur “Les huiles essentielles au service de nos amies les bêtes

  1. MAY 666 dit :

    Mille Mercis pour ce super article , une vraie mine d’or !!
    Mon chien a déjà été malade…..comme un chien – -‘ après une pulvérisation de frontline (pourtant modérée !!) , truffe toute sèche , tremblements , fièvre , le tout pendant tout une journée , et alors qu’il s’agit d’un molosse de 40kgs , de plus croisé , et donc plus résistant .
    N’utilisant l’aromathérapie sur moi-même que depuis 2/3ans j’hésitais à le faire sur mon chien et ses potes les miamiamias , j’ai tenté de me renseigner mais sans trouver tout ce que je désirais savoir , et j’avoue m’être dégonflée lors de la dernière invasion (mon chien étant assez friand de…hérissons ça arrive régulièrement !) et avoir foncé acheter des pipettes (plus de 60euros pour 3doses x 3 animaux!!!) plus par peur de mal faire que par paresse ou manque de matières…
    Bref j’ai enfin , grâce à vous , tous les renseignements dont j’ai besoin , et les ai fait suivre à tous mes contacts propriétaires d’animaux !!
    J’avais déjà des gros doutes mais là c’est certain , eux aussi passent à l’aromathérapie !!!!
    Encore merci , félicitations pour votre super site et votre engagement !!!!

    • Je suis heureuse d’avoir pu vous rendre service. Cela fait longtemps que j’ai passé le pas avec mes animaux, même les chevaux y ont droit! Je viens de traiter une invasion de poux sur leur tête…
      C’est vrai que la motivation pécuniaire est là en plus pour nous motiver.
      Je vous souhaite une bonne continuation, cordialement

      • MAY 666 dit :

        Au risque de passer pour une idiote…… –‘
        Pour les miamiamias , je prends des hydrolats… Des plantes dont sont extraites les HE utilisées en anti-parasites ?? Genre menthe , citron , lavande… (j’avais prévenu , hein , que c’était pas très futé comme question mais je veux quand même être sûre !!!°

        Merci !!

  2. Bonjour !

    Concernant le fipronil contenu dans le frontline, il faut savoir qu’il a été interdit d’épandage depuis 2002, dans l’agriculture. La société (il me semble que c’est le laboratoire bayer) qui produit ce fipronil c’est dont orientée vers les déparasitages des animaux. Pour avoir eu des chats en accueil, je tiens à spécifier que ça leur donne de la diarrhée !!! Ils se lèchent et ils avalent… A qui cela profite-t-il ? Si ce n’est à cette société et non à la santé de l’animal ! Merci en tout les cas, pour ces belles recettes faites maison. Merci aussi de la part de nos amis les animaux.

  3. Dr COUPRY dit :

    Le Fipronil, produit Mérial à l’origine mais dorénavant génériqué par de nombreux labos, comme tout antiparasitaire est une molécule dangereuse pour …. les insectes et les acariens. C’est la raison de son utilité comme de son interdiction en agriculture. Il détruit les insectes dont les abeilles mais n’est ce pas ce que l’on recherche dans un antiparasitaire?
    leur toxicité? c’est probable que l’utilisation de ces molécules sont toxiques en cas de surdosage. La toxicité pour l’homme? elle doit exister mais l’usage des Spot on en diminuant fortement la manipulation du produit la diminue fortement. pour le chien et le chat, il s’agit de faire un choix entre relative toxicité de l’antiparasitaire et présence des parasites.
    l’aspect cancérigène? à entendre certains spécialistes, tout est cancérigène même le pain grillé. ils ont peut être raison mais je trouve cela assez drôle dans une société où nos poumons sont emplis de gaz d’échappement, de plus en plus toxiques avec le diesel et ses microparticules et où 50% des personnes fument des cigarettes hautement cancérigènes.

    l’utilisation des antiparasitaires est elle indispensable? actuellement aucun autre traitement n’est efficace contre les puces et les tiques. Je mets quiconque au défi de traiter un chien ou un chat parasité à l’aide d’huiles essentielles. pas plus qu’avec un quelconque collier. J’ai toujours trouvé rigolo de voir les puces se promener sur les colliers antiparasitaires.
    or les puces comme les tiques transmettent des maladies aux chiens, aux chats et à l’homme. Parasites digestifs (Dipylidium), sanguins (Babésia), Germes (Borrélia, Bartonella) pour ne citer que les plus fréquentes. Auxquels il faut rajouter les allergies et l’inconfort pour l’animal.
    Traiter les animaux contre les parasites externes, c’est protéger l’animal et les personnes vivant avec.

    Je ne mets pas en cause les huiles essentielles, j’en suis moi même utilisateur. mais je pense que dans certains cas, la chimie peut être plus efficace.

    Dr COUPRY, Vétérinaire

  4. Pour les puces, il y a les bains pendant 10-15 minutes, dans une eau savonneuse, puis lavage au savon de marseille. Pour les tiques, je peux confirmer puisque j’ai pris des photos, que cela tue la tique. Il suffit de mettre une goutte d’huile essentielle sur une tige de coton et de frotter sur la tique directement. J’ai des photos de tiques mortes après avoir été frottées comme ça. Et le fipronil, je l’ai testé sur des chatons infestés de puces… Au final, c’est moi-même qui ai tué ces puces avec de la patience, en les attrapant les doigts mouillés puis en les écrasant et ce pendant 2 heures… Par contre, le chaton a attrapé la diarrhée à cause du fipronil :-(((

  5. Pingback: Anonyme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s