1er test du Naturalis de Rowenta: Crème pour pieds secs

Naturalis est le premier électroménager dédié à la préparation de cosmétiques maison frais.

Le kit livré contient:

– une cuve et son socle alimentation

– une spatule, 2 cuillères doseuses TAD et DASH

– un mélangeur, un émulsionneur

– des pots de différents volumes (2 de 120ml, 2 de 60ml, 2 de 30ml)

– un bécher en verre gradué de 100ml

– un émulsifiant (Olivem 1000)

– un gélifiant (Gomme xanthane)

– un conservateur (Alcool benzylique)

– 2 planches d’étiquettes vierges

– un livret comportant quelques recettes

Première impression: le matériel est complet et de qualité, la cuve est en matériau anti adhésif. Bonne surprise avec le socle alimentation qui permet de manipuler la cuve sans fil à la patte…

Le socle avale le fil en trop, c’est parfait.

Après lecture des instructions, je découvre que la façade de commande n’est pas étanche, quel dommage de ne pas avoir utilisé la technologie tactile!

Bref je dispose de 3 programmes: à froid, à chaud et nettoyage.

Allez, je me lance dans une crème pour pieds secs.

Je lave la cuve et les différents ustensiles, puis je désinfecte l’ensemble à l’alcool. Je clipe l’outil émulsionneur.

J’adapte pour cela une des recettes du livret:

– 80ml d’hydrolat de bambou

– 2 TAD de glycérine végétale

-2 TAD de jus de citron BIO

– 2 cuillères à café de beurre de karité

– 2 TAD d’émulsifiant

– 2 DASH de gélifiant

– 14 gouttes conservateur

La recette dit de mettre tous les ingrédients dans la cuve sauf le conservateur et le gélifiant, puis d’appuyer sur le programme chaud.

La cuve se met alors en chauffe, puis au bout d’une minute le moteur se met en route, je verse alors doucement le gélifiant pour ne pas faire de grumeaux et le conservateur.

Le temps de chauffe est très court et le mélange débute avant même que le beurre de karité soit fondu. Je peux donc supposer que mon hydrolat de bambou n’a pas trop souffert… je le vérifierai à la prochaine recette en plongeant un thermomètre de précision dans la cuve…

Au bout de 3 minutes 30 secondes, le moteur s’arrête. Ma crème est prête! je la verse dans un pot de 120ml préalablement désinfecté. Je racle la cuve avec la spatule fournie.

Moi qui salis toujours bien mon plan de travail, il est resté propre!

Le pot de crème est chaud mais sans plus…

Par contre je vais laisser reposer la crème 24h car elle est encore bien liquide, même refroidie…

Un verre d’eau et un peu de liquide vaisselle et j’enclenche le programme nettoyage. L’appareil se remet à chauffer, puis le moteur s’enclenche, à la fin du programme, il ne reste plus qu’à nettoyer le haut de la cuve. C’est rapide et même l’outil mélangeur est propre.

Je continue de feuilleter le livret fourni…

Les ingrédients utilisés sont simples, pas trop d’ingrédients pour chaque recette, mais souvent une grande part d’eau, personnellement c’est d’office 100% hydrolat, l’économie ne doit pas se trouver là…

On trouve une recette de savon liquide douche, un lait démaquillant, 2 eaux de rinçage cheveux en fonction de votre couleur, 1 gommage visage, 1 gommage corps, 2 masques visage, 1 masque capillaire, 2 crèmes de jour en fonction du type de peau, 1 lait pour le corps, 1 crème et 1 baume pour les lèvres, 1 pour les mains, 1 pour les pieds, 2 crèmes de nuit.

Je n’aime pas: les quantités proposées ne sont pas adaptées aux pots fournis, beaucoup de recettes à utiliser tout de suite (sans conservateur) mais la quantité fabriquée est trop importante et finira pour bonne partie à la poubelle si on ne recalcule pas les recettes, il manque une phase à la fin du programme pour l’ajout des produits fragiles, du coup il faut faire un programme à froid à la fin pour ces ajouts délicats, à moins que la chauffe cesse au mélangeage… à vérifier

J’aime: la possibilité de réaliser une infusion, la possibilité d’adapter toutes les recettes du net ou des livres usuels, le volume de la cuve qui permet de recevoir jusqu’à 300ml d’ingrédients, la compacité de l’appareil qui se range facilement sur une étagère standard, la simplicité de la mise en oeuvre du matériel, la rapidité de la préparation et la propreté qui règne autour de l’appareil, le silence lorsque la cuve a son couvercle!

Au programme:

– un test avec une cosméteuse complètement débutante pour pouvoir juger de la facilité de prise en main.

– un test mesure de température pour voir si mes petits hydrolats ne sont pas en danger et si la cuve chauffe jusqu’au bout du programme « chaud »

– un test comparatif de texture en réalisant une même recette avec Naturalis et sans Naturalis …

A bientôt!

Naturalis Rowenta

Publicités

2 réflexions sur “1er test du Naturalis de Rowenta: Crème pour pieds secs

  1. Flow'ryanne dit :

    ha c’est cool merci pour ce test!! c’est vrai que cet appareil a l’ai super mais trés trés cher !!! =S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s