Créer un mélange équilibré pour votre parfum maison

Un parfum est représenté par une pyramide.

La base représente les notes de fond, la pointe les notes de tête, entre les notes de coeur.

Les notes de têtes représentent 15 à  25% du volume de votre mélange de fragrances. Ces notes sont celles que vous sentez lorsque vous ouvrez votre flacon ou utilisez votre parfum.

Les notes de coeur qui apparaissent lorsque les notes de tête disparaissent représentent 40 à 45% de votre mélange.

Les notes de fond qui prennent leur place lorsque le parfum est « sec » représentent 40 à 55 % de votre mélange.

Vous allez donc devoir respecter cette répartition si vous souhaitez obtenir un parfum équilibré…

J’ai trouvé cette pyramide olfactive sur le site http://www.familiprix.com

Je la trouve très bien faite:

Notes de tête: Basilic, Bergamote, Cardamome, Sauge Sclarée, Coriandre, Eucalyptus, Pamplemousse, Genévrier, Lavande, Citron, Mandarine, Neroli, Orange, Menthe poivrée, Petit grain, Pin, Tea Tree, et Thym.

Notes de coeur: Cèdre, Cannelle, Clou de girofle, Géranium, Jasmin, Encens , Palmarosa, Camomille, Rose, Ylang Ylang.

Notes de fond: Benjoin, Patchouli, Santal, Vanille, Vétivert.

Avec des fragrances? Les fragrances se travaillent comme les huiles essentielles, elles sont composées de fractions d’essences naturelles ou copies de naturel.

Vous avez choisi l’esprit de votre nouveau parfum? 

Tout d’abord, choisissez votre note de coeur. Puis votre note de fond.

Vous pourrez par la suite les choisir au sein d’une famille olfactive, mais pour débuter cela n’a pas trop d’importance…

Pour vous aider vous pouvez mettre une goutte chaque note sur une bande de papier différente puis superposer les papiers pour avoir une idée du mélange, sans toutefois encore parler de dosage…

Sinon, la méthode des flacons ouverts sur une même ligne est assez efficace quand on commence à avoir l’habitude.

Une fois votre choix fait, mélangez vos 2 notes (fond et coeur). Notez votre dosage.

Choisissez alors votre note de tête en procédant de la même manière.

Ajoutez la au mélange précédent et ajustez son dosage en le notant.

C’est le moment de choisir le modificateur. C’est la fragrance que l’on ajoute pour rendre son parfum unique. On l’utilise avec parcimonie. Commencez par une seule goutte et mélangez. Vous ne devez pas retrouver cette note. Si vous la sentez c’est que vous en avez trop mis… Elle doit mettre en valeur la note de coeur, pas la couvrir.

Notez toujours vos mélanges, il m’est arrivé de nombreuses fois de réaliser un mélange extraordinaire et d’être incapable de le reproduire, quel dommage!

Débutez en mélangeant au départ que 4 ou 5 fragances en choisissant une note de tête et une note de coeur, ou une note de tête, une note de coeur et une note de fond.  Un parfum bien construit ne doit sentir qu’une seule fragrance. Dans un mélange équilibré, vous ne devez pas être capable de deviner les différents composants.

Le parfum final peut-être floral, boisé, épicé ou fruité.

Le parfum évoluera sur votre peau au fil de la journée pour passer d’une note à l’autre, vous pourrez alors en décrypter la composition avec un peu d’habitude.

N’hésitez pas à consulter les autres articles complémentaires dans la rubrique « Parfums » et réalisez vous-même vos propres parfums de A à Z.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s